Pages

07/05/2016

La fontaine de la place de la Mairie

Dans le cadre du concept d’Aériapole, nous sommes, Nobeltussois,  membres  actifs dans notre cadre environnemental.

Du petit village d'une soixantaine habitants qui nous a accueillis en 1986, Toussus-le-Noble est maintenant une commune de 1065 habitants, avec des infrastructures municipales, culturelles, sportives et associatives modernes et développées. Une énergie et un labeur apportés aux cours des mandats de 2002 à 2014 où la commune a vu sa population multipliée par 20, de 1986 à aujourd'hui.
Une expansion conçue selon des projets tenus et réalisés, un lieu ou il fait bon vivre.
La présence de la plupart de nos jeunes qui ont grandi et ont choisi de s’y établir pour fonder de nouveaux foyers.  Bientôt une troisième génération en marche.

Comme promis en 2008, le cœur de village est né. Aujourd’hui il s’enorgueillit d’avoir une médiathèque très active, une crèche et des médecins, une superette sur la place du village et à proximité un centre sportif de grande qualité qui avait, en son temps déversé beaucoup d’encre, lieu de controverses, maintenant oubliées.
Toutefois, ce cœur de village est encore inachevé. Freiné par les dernières élections municipales et l’arrivée de la nouvelle équipe communale. Depuis, l’embellissement et la finition de cette nouvelle place sont en attente d’achèvement.
Les passages piétons, en petit gravillons compactés de solution intermédiaire, sont poussiéreux en attente de dallage,  l’espace engazonné de la grande place, ouvert aux courants d’air. Les panneaux qui ont fleuri sont ceux qui  interdisent aux chiens, leurs déjections.
Un cœur de village qui promet beaucoup ouvert aux quatre vents.
Dans le concept d’Aériapole, nous souhaiterions apporter des suggestions pour rendre notre centre plus chaleureux et convivial.
L’actuel terrain de pétanques en vis-à-vis de la mairie, a-t-il lieu d’être ? et quelle consonance pour une commune d’Ile-de-France?
Et si nous apportions un nouveau projet afin de repenser et  completer ce centre de ce village autour d’une concertation citoyenne ?
Dessiner et proposer des aménagements qui façonnent le centre et lui donnent de la vie ?  Les maisons et édifices seuls n'ont jamais créé la moindre animation ni fait vivre la place et les commerçants...
Qui ne connait de par son vécu ou par ses lectures d’enfance « la fontaine de la Place de la Mairie », l’endroit le plus apprécié et le plus vivant du village.
Imaginons notre fontaine, sur ce terrain engazonné, face de la mairie, de la supérette, des médecins et de la médiathèque.
Parions que les enfants viendront y jouer, les oiseaux barboter et l’ombre des arbres abriter nos ainés. Nous avions même pensé aussi à un kiosque dans le style des amoureux de Peynet où les musiciens pourront venir jouer, échanger, lors des fêtes de village.  De l’eau, de la vie à cet espace.

En ces temps difficiles où toutes les tirelires sont à sec, s’il est vrai que pour réaliser ces travaux, Il faut des fonds nécessaires que la commune n’en disposerait pas, essayons de soumettre tous les  habitants de la commune inclus les enfants à partir de 14 ans à fournir, chacun, quelques jours de travail ou verser dans la caisse commune créée à cet effet, le prix d'une journée de travail dans un effort de solidarité citoyenne commune de partage.