Pages

29/12/2009

Synthèse des retours du questionnaire Jumelage

Vous étiez 23 familles dont 22 intéressées et 18 avec enfants à répondre au questionnaire.
En plus des liaisons que les enfants des écoles de Toussus et de Duxford auront, nous pourrons ainsi favoriser les échanges entre les personnes de diverses tranches d'age, en fonction des pôles d'intérêts.
C'est à la musique, le sport, le patrimoine et la gastronomie que reviennent les plus grands scores.
Les membres du comité de jumelage qui devront visiter Duxford fin Janvier pourront ainsi déterminer les atomes crochus des deux communes et avancer en conséquence.

24/12/2009

Le comité de Jumelage vous souhaite de Bonnes Fêtes



L' Équipe du Comité de Jumelage vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Noël et une très Bonne Année.

Nous avons préparé une petite danse, pour terminer cette année en beauté. Nous vous invitons à la partager en cliquant sur ce lien ou sur la photo directement.

Cette vidéo est valide jusqu'au 15 janvier.

Nous préparerons pour fin Janvier notre voyage à Duxford et procéderons sous peu au dépouillement de questionnaire distribué dans le village en Octobre et où vous étiez nombreux à nous répondre.

Bonne Année et à Bientôt

10/12/2009

Expérimentation des tours de piste


Pour des raisons de sécurité et de gêne sonore, le dispositif de circulation aérienne de l’aérodrome de Toussus-le-Noble doit être amélioré.

A cet effet, de nouveaux circuits d’aérodrome sont expérimentés depuis le 24 septembre 2009 pour une durée d’au moins six mois.
La Direction Générale de l'Aviation civile a lancé depuis le 24 septembre 2009 une expérimentation d'un nouveau dispositif de circulation aérienne.

Cette expérimentation a été présentée au Comité de Suivi de la Charte de l'Environnement de l'aéroport de Toussus-le-Noble.

Dès qu'ils ont eu l'information les élus de la mairie de Toussus qui siègent à ce comité, ont alerté les autorités sur la gène occasionnée sur les concitoyens par le rapprochement du tour de piste hélicoptère à l'ouest du village.

Il est primordial pour les élus et pour les services de l'aviation civile d'avoir le ressenti des Nobleltussois sur ce nouveau dispositif.

Ce questionnaire (A télécharger) doit y être retourné à la Mairie qui recueillera ainsi le retour des Nobeltussois, avant de le retransmettre aux services de l'aviation civile.
A la mairie, le questionnaire peut soit être déposé, soit transmis de manière dématérialisée à mairie@ville-toussus-le-noble.fr .

18/10/2009

Une nouvelle activité d’intégration aux jeunes sur Toussus-le-Noble : e-aviation


Le projet « e-aviation » : Une action citoyenne.
Les frontières sociales pouvant aussi être un obstacle à la connaissance et à la fraternité, Aviation Sans Frontières utilise l’informatique et le monde de l'aéronautique pour démystifier des professions qui font « rêver » mais qui peuvent paraître inaccessibles. Une ouverture d’esprit, propice à la compréhension entre les hommes et à la mixité sociale.

C'est en s’appuyant sur « Flight Simulator » de Microsoft que des bénévoles, professionnels, membres d’aéroclubs ou d’associations de simulation, avec ASF se proposent tout au long de l’année d’accueillir de façon régulière des jeunes de milieux défavorisés, afin de susciter leur intérêt pour des matières extra scolaires, dans le domaine de l’aéronautique.

Des actions seront prises dans le département afin d'attirer les jeunes à cette activité qui se déroulera dans les locaux d'e-aviation sur l'aéroport de Toussus-le-Noble.
e-aviation qui avait ouvert ses portes en mai 2009 avait accueilli en trois mois, plus de 150 jeunes des communes environnantes.

Pour contacter : e-aviation@asf-fr.org ou 06 89 89 64 50

Plus de détails sur le site ASF http://www.asf-fr.org/ et http://www.aviation-virtuelle.org/

11/10/2009

Jumelage à Duxford - Enquête Communale


Un questionnaire ouvert à toute la population de Toussus a été distribué dans les boîtes aux lettres de la commune.

En fonction des retours, il clarifiera les attentes des familles intéressées et permettra d'effectuer ce jumelage dans les meilleures conditions.

Notre intérêt à tous, étant de rapprocher nos différentes cultures, préparer nos jeunes à l'avenir pour travailler et construire l'Europe.
Une promotion des valeurs humaines au travers de la langue de Shakespeare.

Le formulaire que vous pouvez aussi, télécharger en cliquant sur ce lien.
Date limite de vos réponses à remettre en Mairie: le 15 novembre 2009 .
Une délégation de trois personnes de Toussus devra se rendre à Duxford fin janvier. L'organisation de cette visite est en cours de préparation.

29/09/2009

l'appel aux jeunes "Oui nide you" largement entendu


Un appel avait été lancé par l’Aériapole, en collaboration avec le Groupe Jeunesse de la Mairie de Toussus. http://aeriapole.blogspot.com/2008/12/jeunes-de-toussus-oui-nide-iou.html

Des affiches avaient été apposées dans le village et un document « OUI NIDE YOU » avait été distribué dans les boîtes aux lettres de la commune.

Il a récolté au mois d’avril 2009, 13 candidatures.

Vu le coût relativement élevé qui serait engagé par la mairie pour l'obtention de ce diplôme à nos jeunes, il a été décidé le choix d'une première promotion de six personnes et d'établir une convention pour réglementer et responsabiliser la relation entre ces jeunes et la mairie.

Au conseil municipal du 25 septembre 2009, ce projet a été entériné à une grande majorité de voix. (Pour :12 voix - Abstention : 3 voix)
Le premier stage devrait s'effectuer normalement pour la Toussaint.

22/09/2009

Engagement des contacts entre les écoles de Duxford et de Toussus


En date du 19 sept. s'est tenue une première réunion pour définir le groupe de travail qui s'occupera du relationnel entre les écoles de Duxford et de Toussus et l'équipe anglaise chargée du jumelage.
La communication et les échanges entre les écoles et nos enfants sera le fer de lance de ce rapprochement entre nos deux communes.
Mme Veillet, directrice de l'école Roland Garros, donne une importance toute particulière à ce travail qui permettra, via les méthodes classiques de l'enseignement et les nouveaux moyens de communication, d'intégrer la langue de Sheakspeare et de préparer nos enfants à l'ouverture et à l'échange vers l'Europe, d'autres cultures et d'autres mentalités.
Le groupe de Travail chargé du développement de ce projet est de formé de :
Mme Sylvie Veillet, Mme Monique Parpaillon, Mme Corinne Saunier, M Gérard Finan.
Les premiers contacts entre l'école de Toussus et Mme Anne Gardner, Head mistress, Duxford C of E Community Primary School ont été pris.
photo de g. à d. : M. Parpaillon, C. Saunier, G. Finan

04/09/2009

A Buc, le 3 octobre : Conférence de Gérard Hartmann sur "Les débuts de Louis Blériot"


"Louis Blériot fut un ingénieur pionnier et un grand industriel. Il doit le succès de son entreprise, Blériot-Aéronautique, aux neuf mois d'efforts intenses sur les plans techniques, sportifs, commerciaux et industriels, qui séparent le Salon de l'automobile de décembre 1908 où il présente trois prototypes d'aéroplanes mais ne vend rien, du premier Salon de l'aéronautique de l'histoire de septembre 1909, où il reçoit plus de cent commandes pour son Blériot XI à bord duquel il a réalisé son exploit en traversant la Manche en juillet 1909.
Le destin de Blériot s'est joué en neuf mois, les plus difficiles pour cet homme exceptionnel. "

Tout cela nous sera raconté avec passion par Gérard Hartmann, membre de la commission Histoire, Arts et Lettres de l'Aéro-Club de France.

Lieu : Samedi 3 octobre
Centre culturel des Arcades, 78530 Buc
à 20h00
durée 1h30
Renseignements :
Service des archives de Buc au 01 39 20 71 12
ou par e-mail : archives@mairie-buc.fr
------------------------
Dimanche 4 octobre, dans le cadre de la journée des Foulées olympiques (http://yvelines.franceolympique.com/accueil.php) :
Promenade culturelle sur les traces du passé aéronautique de Buc, berceau de l'aviation, à l'occasion de la célébration du centenaire de la Traversée de la Manche par Louis Blériot qui, après son exploit du 25 juillet 1909, s'est installé à Buc et a construit un aérodrome baptisé "aéroparc Blériot", qualifié à l'époque du "plus bel aéroport du monde".
Deux sessions :
départs à 9h30 et 14h30 du Parc du château de Buc.
Durée d'une session : environ 2 heures. Places limitées.
Inscription préalable pour la session du matin.
Inscription sur place pour la session de l'après-midi.
Renseignements et inscriptions pour la session du matin auprès du service des archives communales de Buc :01 39 20 71 12 ou archives@mairie-buc.fr
photo : Conférence de Jean Salis - Fête de l'aviation / Buc - Juin 2009

27/08/2009

Henry Farman, gagnant du Grand Prix de Champagne


C'était un 27 août 1909, dans le Figaro de cette époque nous pouvions lire :

Bétheny-Aviation, 27 août.

Le Grand Prix de Champagne est fini : ce n'est pas Latham qui l'a gagné, c'est Henry Farman. Oui, Henry Farman ! Personne ne s'y attendait. Depuis le commencement de la semaine, ni lui ni ses élèves, Sommer et Cockburn, n'avaient réussi leurs essais. Ses appareils avaient peu brillé et peu plu. Leurs vols lourds s'étaient poursuivis près de terre. Ni les uns ni les autres n'avaient fait de tentative sérieuse. Les échecs successifs de Sommer et de Cockburn avaient enlevé toute la confiance qu'on avait mise en eux à la suite des exploits du camp de Châlons, et on les négligeait.
Ils se sont rappelés à notre attention par deux performances fantastiques, deux records du monde : celui de la distance et celui de la durée, dans un vol très bas, malheureusement, ce qui lui enleva toute beauté dans le mouvement. Henri Farman a, devant les foules ébahies, couvert 180 kilomètres, et volé durant 3 h. 4' 56" 2/5. Il a volé cette distance et ce temps, mais il aurait pu davantage; et c'est cette certitude qui nous écrase, nous déborde, nous affole; si habitué qu'on soit à l'énorme, quel que soit notre entraînement au prodigieux, nous succombons à tant d'émotions, Et pourtant, il faut dire et répéter que de tels exploits sont, pour l'humanité, les préludes magnifiques de conquêtes plus merveilleuses encore.
Ce qu'il y a de particulièrement plaisant dans la victoire de Farman, c'est que l'homme qui a enlevé le superbe trophée et qui a, à la dernière heure, soufflé à ses rivaux décontenancés les 50,000 francs du Grand Prix de Champagne, montait lui-même l'oiseau qu'il a construit. Pour être moins personnelle que l'œuvre de certains autres, qui ne doivent rien à personne, et ont créé les ailes et le moteur, l'aéroplane de Farman est une œuvre intéressante qui, si elle ne présente pas pour nous les qualités idéales que nous souhaitons trouver dans un oiseau mécanique, offre, pourtant, sa part d'utiles innovations à l'industrie aérienne. .
L'oiseau vainqueur est un biplan, à queue stabilisatrice, dont voici la description ; 10 mètres d'envergure entre les plans, larges de 2 mètres. Intervalle de 1 mètre 95 surface portante, au total, 52 mètres ; force du moteur, 50 chevaux. Détail important : si Far-man est Anglais, la France cependant partage l'honneur de sa victoire; c'est, en effet, le moteur Gnome, le même qui, l'autre jour, conduisit Paulhan à une victoire éphémère, qui a aujourd'hui accompli les records et étonne le monde. Admirable moteur! En vérité, il volait bien pour la première fois, il avait bien tourné à l'aise au banc d'essai; mais jamais on ne l'avait expérimenté sur l'aéroplane. Il y avait été placé le matin même. On sait maintenant comment il s'est comporté.

A 4 heures 25 de l'après-midi, Farman s'envolait, pour ne s'arrêter qu à 7 heures 40. S'arrêter, non à bout de souffle, mais parce que la nuit était venue, enveloppant toute chose, dissimulant à l'aviateur les pylônes, sur lesquels il redoutait d'aller se détruire. Parti plus tôt, Farman aurait fait davantage. Voilà la prodigieuse vérité. Seuls, la nuit et le délai inflexible des règlements (7 h. 30), limitèrent l'effort de son oiseau et celui du moteur. A son arrêt, Farman, qui s'était élancé avec 64 litres d'essence, avait encore à sa disposition 15 litres d'énergie, soit assez pour voler encore 40 à 50 kilomètres, et couvrir, dans un seul essai, un parcours monstre de deux cent trente kilomètres. On croit rêver, en vérité.
Le vol de Farman ne fut pas émouvant ; il le fit trop près de terre, et nous aimons les voir haut dans le ciel, les oiseaux mécaniques, pour qu'ils nous donnent l'orgueil d'avoir égalé ceux que la nature a mis dans les champs et les bois. D'une allure régulière, Farman glissait immuablement à trois ou quatre mètres du sol. Aux tours, il ajoutait les tours, continuant, alors que tant d'autrès qui s'étaient envolés avaient dû atterrir. Il nous fallut bien, enfin, nous apercevoir qu'il volait. Il les lassa tous à la course : Latham d'abord, Tissandier ensuite, Sommer aussi, Delagrange enfin. Il atteignit les 100 kilomètres, approcha, égala le record de Latham, le dépassa...Ce furent de belles heures. Quels moments on passe sur ce champ de Bétheny !
Depuis longtemps déjà la foule acclame l'aviateur. Il continue, continue toujours, continue infatigablement. Parti dans la splendide lumière d'un après-midi ensoleillé, Farman vole, maintenant, dans l'air morose du crépuscule. Il passe, repasse, difficile à suivre dans les ténèbres qui s'épaississent, seul, ou presque seul au-dessus de la vaste plaine, où tout à l'heure tant d'aéroplanes et deux dirigeables lui tenaient compagnie. Maintenant, c'est l'heure bleue. Farman vole encore. Il vole, poursuivi par des automobiles chargées de veiller, en une chasse cahotante à travers champs, à ce qu'il accomplisse bien le parcours fixé, et double régulièrement les pylônes.
Nous ne le voyons plus à l'horizon ; d'ailleurs: l'horizon est noir, tout à fait. Mais tout à coup il surgit dans le cône éblouissant d'un projecteur installé au haut des tribunes, vire, franchit la ligne, atteint l'heure fatidique : sept heures trente, et pour la gloire, tout simplement, car tout ce qu'il fera maintenant ne comptera plus, — il continue son vol merveilleux, s'enfonce dans la nuit. C'est alors, et vraiment, une étrange et grande minute d'angoisse que nous avons vécu, lorsque le grand oiseau mécanique, gigantesque oiseau de nuit, disparut dans le noir, emmenant avec lui dans l'inconnu pour nous celui qui l'avait construit et qu'il pouvait trahir, en le jetant au sol, là-bas, dans un champ, sur quelque méchant obstacle. Notre angoisse fut vaine. Pour la dix-neuvième fois, surgissant des ténèbres, Farman entra dans l'orbe lumineuse qui l'accompagne et qui le suit jusqu'au moment où, devant nous, il s'arrête.
Il est fatigué un peu, un peu étourdi, mais il sent monter en lui une joie immense, aux acclamations que lui hurlent les spectateurs enthousiastes, qu'il ne voit pas mais dont il entend sur la terre des champs les pas lourds et dans la nuit pure les voix claires. Des mains l'ont empoigné. Il est porté en triomphe. En courant, la foule remmène sur ses épaules vers les hangars, où d'autres acclamations l'attendent. , Enveloppé, bousculé, ému par tant d'ovations, il fléchit, suffoqué. On s'écarte un peu, il respire. M. Millerand, ministre du commerce, qui eut la grande joie d'assister au monumental exploit, s'avance et félicite vigoureusement celui qui vient de l'accomplir. Applaudi, acclamé, ayant sur ses pas les pas de ses admirateurs, Farman rejoint son hangar (...).



22/08/2009

" The Duxford Chatterbox " disponible à Toussus


A partir de septembre, dans le cadre des échanges avec la commune de Duxford, nous recevrons le bulletin de la commune " the Duxford Chatterbox " édité tous les mois, pour avoir des nouvelles de nos amis anglais et de leurs dernières activités communales et régionales.

Des exemplaires de ce bulletin sont disponibles en mairie. Sous peu nous pourrons les diffuser en format pdf à toutes les familles qui se joindront à nous dans le jumelage.

Aux dernières nouvelles, les tests de F1 sur le circuit de l'aéroport de Duxford, le concert musical à la St John Church en habit du XVIIIe s, des nouvelles sur les activités associatives culturelles et sportives et surtout les prochaines éléctions du Duxford Parish Council.

25/07/2009

Cent ans après, un Blériot XI réédite l'exploit et traverse la Manche


Article de "la Voix du Nord" samedi 25.07.2009, 10:37 - AVEC AFP


Un authentique Blériot XI datant de 1934, identique à celui utilisé en 1909 par Louis Blériot pour la première traversée de la Manche en avion, a réédité l'exploit cent ans après et traversé la Manche samedi entre Blériot-Plage et Douvres.
Dans un bruit pétaradant, le moteur de l'avion a été lancé peu avant 9 h, quelques minutes avant le décollage de l'engin - incertain jusqu'au dernier moment en raison d'un vent un peu fort - devant plusieurs centaines de passionnés.

Environ 40 minutes plus tard, il s'est posé sans souci à Douvres.
« En aéronautique, nous avons l'habitude de dire qu'une mission bien préparée est une mission à moitié exécutée », s'est félicité Pierre-Alain Antoine, président de la commission des vols du meeting, citant le titre du Daily Mail au lendemain de l'exploit de Blériot : « L'Angleterre n'est plus une île ».
« Louis Blériot s'est sûrement posé les mêmes questions que nous avant son décollage, mais il avait plus d'incertitudes, parce que personne ne l'avait fait avant lui », avait noté avant son décollage le pilote du Blériot XI, Edmond Salis, coiffé d'un casque en cuir, lunettes sur le nez et gilet de sauvetage sur le dos.
La traversée de la Manche par cet authentique Blériot XI, qui l'avait déjà effectué trois fois au cours de différentes manifestations ou commémorations, notamment lors du cinquantenaire de l'exploit de Louis Blériot, est le point d'orgue des manifestations célébrant ce centenaire.
Plusieurs autres traversées de la Manche par d'anciens modèles d'avion, reconstitués totalement ou au moins partiellement, contrairement au Blériot XI qui a décollé le premier, doivent avoir lieu.
La traversée d'un modèle réduit radiocommandé en vol depuis un ULM est également prévue.

22/07/2009

Report on the visit to Toussus-le-Noble


At the end of May Diane and John Holme and Sue Woolston visited the village of
Toussus-le-Noble, in France, at the invitation of the village’s twinning committee.
The visit was arranged by District Councillor John Williams. Toussus is six miles
south of Versailles, 315 miles from Duxford via the Channel Tunnel, a journey
which we did in one day at a leisurely pace.
Toussus has a population of 1200 people (Duxford is about 2000). It has historic
aviation links with the oldest working airfield in France (1907) and it was where
Maurice Farman designed and built his famous biplane. Today it is one of the four
Aeroports de Paris although its runway will not take large planes (the largest is a
Cessna Citation).
There are a number of reasons why Toussus is seeking a link with Duxford. Most of
the surrounding villages have formed twinning links, mainly with villages in Germany.
Toussus wants an English link and already has historical associations with
the UK – there’s a memorial in the village to the British Admiral Ramsay who masterminded
the Dunkirk evacuation, but was killed in an air crash at Toussus airfield
in 1944.
The school is keen to establish links with our primary school. They envisage that
the first stage could be to do something with IT and correspondence, with children
emailing each other, and then perhaps talking to each other on a video or webcam
link. Another idea for a link was for a music link – perhaps a choir or chorale or
between the Saturday Workshop and the Toussus music associations.
We feel that this idea is worth pursuing. We need to get support from the parish
council, the primary school and the IWM, as well as people in the village to make it
work. A proper organising committee is needed to ensure steady progress is made.
If you’re in support of the idea please let me know.

John Holme

article paru dans "The Duxford Chatterbox" july 2009

11/07/2009

51 jeunes de Toussus au Salon du Bourget


Grâce au concours de la Société Maori et de son Président Fréderic Giqueaux, que nous remercions, 51 jeunes de Toussus encadrés de leurs professeurs ont pu visiter le salon du Bourget et voir de près ce secteur économique en pleine effervescence dans une année 2009 faste en célébrations de centenaire dans le monde de l'aéronautique.
Toussus-le-Noble, rappelons le, ayant ouvert le bal en 2007 par la célébration du premier centenaire d'un aéroport en France.

Une visite qui s'inscrit dans le cadre du concept de l'aeriapole et qui vise à établir un échange positif entre le monde de l'aéronautique et des jeunes, riverains d'un aéroport.

Ce relationel et l'ouverture vers un horizon de l'aéronautique tendrait à faire connaître les filières liées à ce secteur économique prestigieux, à la portée de tous.

Des débouchés vers un secteur générateur d'emplois où la France et l'Europe brillent par leurs présences.

Ceci pour rappeler que sous peu s'ouvrira sur Toussus une antenne du CFA des Métiers de l'Aérien comme nous en avons parlé le 16 janvier sur ce même site.
Photo : P. Deren

10/07/2009

Sangatte et le Centenaire de la traversée de la Manche par Blériot


Le 25 juillet 1909, Louis Blériot est le premier à réussir un exploit : la traversée de la Manche en avion. (voir vidéo d'époque)

La ville de Sangatte célèbre le centenaire de cet événement cette semaine à travers un grand programme de festivités.

L'amicale Jean Salis sur un Blériot XI tentera un nouvelle fois cette traversée.
Accompagné par la Patrouille de France, il serait accueilli au dessus de l'Angleterre par la patrouille des Red Arrows.

Un programme de grandes célébrations du 24 au 26 juillet, communément des deux côtés du Channel ; Ces festivités seront organisées par le département du Pas-de-Calais, en partenariat avec la Communauté d'agglomération du Calaisis (CAC) et la commune de Sangatte - Blériot-Plage, ainsi que le district de Douvres et le Kent County Council, qui célèbrent l'événement en même temps.

L'occasion pour ceux qui seront présent de revivre sur place, un moment historique et de rappeler que la commune de Buc a célébrée en Juin 2009 la fête de l'aviation et le centenaire du l'aéroparc Blériot.
Crédit photo : P. Bouchain - Toussus 2007

05/07/2009

le MAE de l'Académie de Versailles s'interesse à E-Aviation

A travers E-Aviation, un horizon s'ouvre aux jeunes.
Implanté sur l'aéroport de Toussus, le local d'ASF a reçu depuis son inauguration, le 15 mai, quatre groupe de 25 collégiens issus des classes de 3e du Lycée Descartes à Fontenay-le-Fleury et 30 élèves de Buc.

Encadrés par des professeurs, cette activité est soutenu par le Rectorat de Versailles qui a dépêché des membres de la MAE pour mesurer l'intérêt à cette activité. Cette mission d’appui aux expérimentations (MAE), qui succède à la mission innovation pédagogique, est chargée d’établir l’état des lieux des expérimentations existantes, d’en constituer la mémoire, d’en mettre en valeur les points essentiels et de les faire connaître.

Une expérience et ses résultantes réussies qui nous amèneront à suggérer cette activité aux écoles de la région pour la rentrée prochaine.

01/07/2009

Changement de direction au bureau italien du CIGMA de Toussus.


Une page se tourne au Centre International de Gestion du Matériel Atlantic (CIGMA) sur la base de Toussus.
Arrivé au terme de son mandat, le Lieutenant-Colonel Antonio Stincheddu est nommé à un nouveau poste et pour de nouveaux challenges, en Italie.

Le Lt Colonel Stincheddu, toute son équipe, communément avec ses partenaires français et allemands étaient nos piliers pour la commémoration du centenaire de l'aéroport en 2007 et de 60 ans de présence de l'EAN à Toussus.

Une présence bien remarquée de l'aéronavale dans un programme aérien qui restera dans la mémoire de notre région, où pour la première fois dans l'histoire de l'aéronautique, un Blériot XI et un rafale Marine dernière génération se croisaient dans le ciel bleu azur de Toussus.

Sur terre, une exposition de l'EAN avait transformé les hangars du Touring Club, l'espace de quelques jours en un grand hall d'exposition dédié à la Marine.

Nous souhaitons au Lt-Colonel Stincheddu, tout le succès dans ses nouvelles missions et l'occasion de revoir et remercier le Capitaine de frégate Gérard Toullec pour cet inoubliable travail d'équipe.
de g à d : G Finan, Lt Col Stincheddu, Ct de frégate G Toullec.

19/06/2009

Toussus présent à la conférence 100/24 du Salon du Bourget


Toussus-le-Noble était bien représentée à la conférence de presse du défi 100/24 qui s'était déroulée au Pavillon Breitling du Bourget, le vendredi 19 juin, marqué par la présence de Gilles Pancher, Patrick Alexandre et Gérard Finan.

Né en 1992 dans l’esprit de Gilles Darriau après avoir eu connaissance de tentatives de records d’atterrissages en 24 heures, le défi 100/24 est plus ambitieux.

Cette tentative qui allie la quantité (la cible est un minimum de 100 aérodromes français équipés de piste en dur en moins de 24 heures) à la qualité, c'est-à-dire la démonstration du maillage aéroportuaire français et son inégalable répartition géographique.

Les 25 et 26 juin, un avion monomoteur à pistons Cirrus SR22, piloté par une équipe réunissant 10 aviateurs se relayant au long de ces 24 heures de vol, va relever ce défi.

L’équipage de 100/24 réunit onze pilotes, tous passionnés, ayant de hautes responsabilités dans le domaine de l’aéronautique ou du transport aérien.
Des relais pendant ces vingt quatre heures de vol sont prévus environ toutes les trois heures pour changer d’équipage et ravitailler l’avion.
Cet équipage (par ordre alphabétique) est composé de :
Frédéric Beniada, journaliste à France-Info
Gilles Darriau, directeur des aéroports Keolis
Gérard David, président de Dassault Passion
Patrick Gandil, directeur général de l’aviation civile
Jean-François Georges, président de l’Aéro-club de France
Lionel Guérin, PDG d’Airlinair et de Transavia
Yves Kerhervé, ancien pilote d'essai chez Dassault Aviation
Benoît Lonceint, industriel à l’origine d’un GIE exploitant un Cirrus
Catherine Maunoury, championne du monde de voltige
Luc Rieu, manager à Air France
Thierry Vigoureux, journaliste au Figaro et au Point.fr
Pour suivre ce défi en direct sur internet : Tracking 100/24
Dossier de Presse : Presse

14/06/2009

Une maison de l'environnement sur Toussus, une nécessité ?

Cette semaine de juin était bien riche en évènements autour de l'aéroport de Toussus.

Pendant qu'à Buc, l'aviation était au coeur de la fête à travers diverses manifestations rappelant et réhabilitant le passé aéronautique de la ville : Inauguration du rond point Henri-Roth, du Mirage IIIR en présence du vice-président Laurent Dassault du même groupe Aéronautique, le lancement du livre "Buc à travers l'aviation" présenté lors d'une conférence animée par M Jean Salis, l'édition d'un timbre du jour ( voir article Nouvelles de Versailles); Au même moment se déroulait une manifestation de quelques 200 riverains des communes limitrophes, contre les nuisances de l'aérodrome ( article Nouvelles de Versailles).

Cela n'est pas sans rappeler le discours de M Gilles Pancher, maire de Toussus le Noble, lors de l'inauguration de E-aviation en mai, qui en présence de notre député M Yves WANDEVALLE et d'ADP, M Alain NUTKOWSICZ, souhaiterait la création d'une maison de l'environnement sur l'aéroport de Toussus, dans la ligne du concept de l'aeriapole.

Il a évoqué cette nécessité et l'utilité d'une mise en étude par les intervenants de tous bords, pour la création d'une maison de l'environnement qui serait un interlocuteur idéal pour ce genre de situation.

Des Maisons de l'environnement existent déjà à Roissy et à Orly, baptisés nouvellement Maison du Développement Durable :
Définition d'ADP des maisons de l'environnement

"Les Maisons de l'Environnement et du Développement durable ont aussi pour mission d'accueillir les Commissions Consultatives d'Aide aux Riverains (CCAR). Surveiller et contrôler : le laboratoire d'Aéroports de Paris a trois missions: - Le contrôle extérieur des fournisseurs et prestataires de travaux,- Le contrôle intérieur : contrôle réglementaire et surveillance du patrimoine bâti,- La surveillance environnementale de l'activité aéronautique : le pôle environnement est en charge de la surveillance de l'impact environnemental de l'activité aéroportuaire -bruit des avions, qualité de l'air, qualité des rejets aqueux, qualité des nappes phréatiques et des sols pollués- activité financée par la Taxe d'aéroport pour ce qui concerne les principaux aéroports. Le pôle assure dans ces domaines les études d'impact associées, notamment les cartographies du bruit -PEB, PGS et CES- et les inventaires d'émissions. Il met en oeuvre les outils d'acceptabilité du transport aérien par les riverains : Indicateur Global pour le plafonnement du bruit, mise en ligne des données bruit et trajectoires, etc. A cette fin, le laboratoire dispose de réseaux de stations de mesure de la qualité de l'air, de l'eau et du bruit (40 stations de mesure pour le bruit uniquement). "

Une maison de l'environnement à Toussus, serait non seulement un lieu de communications et d'échanges mais aussi une source de création d'emplois pour un aéroport moderne, tourné vers l'avenir et gage d'échanges avec des riverains inquiets, dans une région d'urbanisation croissante et un espace vital à l'activité aéronautique à préserver.

12/06/2009

Le Groupe Maori invite 51 jeunes de Toussus au Salon du Bourget


Au nom du Groupe Maori France , son PDG M Frédéric Giqueaux invitera 51 jeunes de Toussus et leurs accompagnateurs pour une journée découverte au Salon du Bourget, vendredi 19 juin.

Le Groupe Maori qui assure la sécurité du Salon du Bourget et avait admirablement assuré la sécurité de la célébration du centenaire de l'aéroport de Toussus, permet ainsi à nos enfants de la commune d'avoir un lien direct avec le monde de l'aviation et de pouvoir "toucher" ces grands oiseaux de métal.

L'invitation du Groupe Maori, nous permet d'affirmer le concept de l'aériapole dans son aspect pédagogique et culturel, ouvrant peut être des voies et des vocations à nos futurs jeunes visiteurs du Salon.

Nous tenons à remercier M Frédéric Giqueaux et son Groupe pour cette généreuse et amicale initiative.

de g à d au chalet Maori, salon du Bourget 2009 : Patrick Alexandre, maire adjoint de Toussus, Patricia Lamy, arc en ciel, Gérard Finan, Frédéric Giqueaux, PDG du Groupe Maori, Pascal Bouchain

08/06/2009

Projet anthropique pour la reconversion du Fort du Haut Buc

Suite à la publication de l'avis du concours d'idées sur le fort de Buc le projet présenté par l'aeriapole et arc en ciel est classé 7eme prix ex aequo par le jury du concours.
Les 3 équipes lauréates sont :
1 er lauréat : Grégory Cazeaux - Architecte DPLG / Strasbourg.

2 ème lauréat : Guillaume Seurre - Jake Simpson - Nassim Sol / Pantin.

3 ème lauréat : Valari Architecte & Hanssen Architecture / Paris.

Tous les projets qui ont été présentés, seront exposés pour la journée du patrimoine à Buc en septembre 2009.

Nous sommes donc actuellement en mesure de dévoiler notre projet : "le Blériot et l'Isoptera" que vous pouvez télécharger sur le lien ci dessous :

02/06/2009

Délégation de Duxford à Toussus


Du 28 au 31 mai nous avons eu le grand plaisir d'accueillir Mme Susan Woolston, M John et Mme Diane Holme à Toussus.

Un programme au pas de course, élaboré pour étudier sous toutes ses formes les similarités de nos deux villages.

Programme :
Dîner d'accueil le jeudi 28 avec le Comité de jumelage et M le Maire.

Vendredi 29 : Visite de l'école primaire de Toussus, rencontre avec Mme La Directrice. Échanges sur les ouvertures pédagogiques et linguistiques que dégagerait le jumelage.

Visite de la Crèche et rencontre avec la directrice, Mme Samartano.
Rencontre avec le personnel en Mairie de Toussus.

Visite de l'église St Christophe, de sa crypte du XIe S., du Domaine d'Ors et déjeuner à Chateaufort.

Visite guidée du Chateau de Landolff et des jardins en compagnie du Cdt en second Catherine Lepenec.
Visite de l'aéroport de Toussus, de Buc à Versailles en passant par les Lycées.

Rencontre dînatoire avec les responsables des associations ( Toussus Sports, AMTL, AOC, Centre de Loisirs, Groupe Historique, Présidents et Responsables d'Aéroclubs de Toussus) en présence du Capitain Stonor attaché à l'ambassade de GB) venu tout spécialement pour l'occasion.

Mme Du Souich a préparé une exposition de livres en honneur de l'amitié Franco-Anglaise et projection d'un diaporama des vues de Duxford commentées par M John Holme.

Samedi : Journée VIP à la Ferté Alais, rencontre avec M et Mme Salis, le Président de l'amicale AJBS M. C Amara. Venue du Capitain Stonor et fin de meeting en apothéose des Red Arrows dans un ciel bleu Azur.

Dîner d'adieu.

Un grand merci au Comité de Jumelage , aux conseillers municipaux, aux membres de l'EAN, à toute l'organisation du musée Salis, aux associations, aux bénévoles qui nous ont soutenu et accompagné durant toute cette entreprise.
Surtout un grand merci à la "Providence" qui nous a offert un temps radieux durant tout ce séjour et de montrer notre Région dans son plus bel écrin.
En lien, l'article tel que paru dans le programme du meeting aérien de l'aérodorme de Cerny- La Ferté Alais, imprimé à 10.000 exemplaires. (article aeriapole )

01/06/2009

Fête de l'aviation à Buc


Au Temps des Aéroplanes - Du mercredi 3 juin au dimanche 7 juin


• Exposition « Le ciel est à toi », tous les jours de 10h à 18h• Défilé costumé des enfants de maternelle (Centre de loisirs).

Vendredi 5 juin – 20h SPECTACLE « 100 ans d’envols amoureux ». Un voyage musical dans le temps pour raconter l’amour avec un grand A, sur des musiques d’Offenback et des chansons de Delyle, Piaf, Bourvil, Trenet, Brel, Sardou…Centre Culturel des Arcades - MELI-MELO DE MELODIES, BUC BAND, BUC DANSE, DOMISILA

samedi 6 juin à partir de 10h :

• Inauguration du Rond-point Henri Roth puis du Mirage,
• Présentation de l’ouvrage « Buc à travers l’aviation – L’aéroparc Blériot » puis conférence « L’aviation à Buc » par Jean Salis, à 15h

• Vente de l’ouvrage ainsi que du timbre « premier jour »

• CAF’CONC à 21h Au Pré St Jean,

grand feu d’artifice à 22h45.

dimanche 7 juin à partir de 11h, grand pique-nique costumé « Belle époque »Château de Buc - Centre Culturel des Arcades – Pré St Jean.

Dimanche 7 juin :

Balade familiale à véloDépart école Louis Clément : 9h30Départ Centre Culturel des Arcades : 9h45
En conjuguant la Fête de Buc et la Fête nationale du vélo, VeloBuc propose une balade à vélo de Buc à Versailles, à la découverte de la nouvelle piste cyclable Cerf volant au quartier Saint-Louis de Versailles.

17/05/2009

Inauguration des locaux Mama Daktari de E-Aviation à Toussus-le-Noble


Anne Spoerry, alias Mama Daktari, avait choisi de porter la médecine dans les tribus les plus reculées d'Afrique de l'Est. Elle apprend à piloter, achète un avion et rejoint un groupe de médecins volontaires qui, sept ans auparavant, ont créé l'AMREF.

Leur but : aller soigner les gens dans les coins de brousse les plus reculés. La première équipe des docteurs volants est née. Cette aventure humaine de quelques pionniers est devenue la plus importante organisation sanitaire privée africaine à but non lucratif.

ASF inaugure les locaux de E Aviation le 15 mai 2009, lui rendant hommage en les baptisant : ""Mama Daktari ".

Etaient présents, entre autres :

M Yves WANDEVALLE - Député des Yvelines, M Jean-Claude GUERIN - Président ASF, M Gerald SIMILOWSKY- Fondateur ASF, M Gilles PANCHER - Maire Toussus, M Patrick BATOUFLET, Adjoint maire Villebon s/Yvette, M Jean-Marc LE RUDULIER - Maire BUC, M Denis PARENTEAU- Président Musée Air France, M Alfonso CASTRO - Directeur Microsoft, M Alain NUTKOWSICZ - ADP - représentant M Michel de RONNE - Directeur de l'aéroport du Bourget, M Gérard FINAN, Aériapole, M Pascal BRETCIRAS - Mairie de Versailles, Mme Marie Christine PEREZ- Proviseur du collège de Fontenay le Fleury, Mme Sylvie VEILLET - Directrice de l’école primaire de Toussus, 
Des conseilles municipaux et des responsables d'activités dans diverses communes.

Un projet d'aviation virtuelle, si il y a quelques temps paraissait utopique, confirme pour notre Région, l'ouverture de nouveaux horizons aux enfants de tous les milieux dans un objectif de développement personnel et d'insertion dans le monde aéronautique et ses débouchés grâce à un outil aussi ludique que pédagogique que Microsoft Flight Simulator.

La présence lors de cette inauguration d'un bon nombre d'enseignants, ouvrira la voie à l'élargissement du projet aux diverses écoles de la région où il sera proposé.
de g à d : G Similowsky, A Merour, A Nutkowsicz, G Finan, Y Wandevalle, A Tararbit.

10/05/2009

l'Aviation Légère et l'Esprit AGATE dans le défi cent24


Le maillage aéroportuaire de l’Hexagone est l’un des plus importants au monde. Nombreuses plates-formes sont accessibles de jour comme de nuit. Un patrimoine de plus de quatre cents aérodromes qui constituent un outil majeur au service du désenclavement.

En multipliant les activités humaines, économiques et sociales tout en réduisant le nombre de déplacements grâce à des liaisons directes, l'aviation légère s’inscrit dans la démarche du développement durable. Les aéroports et aérodromes de l’Hexagone, permettent aux acteurs économiques d’être à moins de deux heures de la plupart des grandes métropoles européennes. Un défi lancé par une équipe de onze pilotes chevronnés autour d'un évènement le Raid 100/24.
Cette tentative allie la quantité (la cible est un minimum de 100 aérodromes français équipés de piste en dur en moins de 24 heures) à la qualité, c’est-à-dire la démonstration du maillage aéroportuaire français et son inégalable répartition géographique. Toussus-le-Noble, faisant bien évidemment partie de la liste de ces aéroports choisis.

Nous en parlions de cette vision de l'avenir des aéroports et aérodromes en France, toutes tailles confondues, dans notre "coup d'oeil sur AGATE" en février 2009 ainsi que par la diffusion de la vidéo du Langley Research Center et l'arrivée d'avions de la nouvelle génération, les VLJ.

Suivre le défi 100/24 en cliquant sur le lien : http://www.cent24.fr/

07/05/2009

Comité du Jumelage Duxford / Toussus en marche


Mise en route des préparatifs pour recevoir la délégation anglaise composée de 3 personnes.

Mme Susan Woolston ainsi que M John et Mme Diane Holme nous rendrons visite du 28 au 31 mai pour discuter et mesurer sur place les possibilités du jumelage entre nos deux communes.

Un programme sera organisé en conséquence afin de leur faire visiter notre région et participer au meeting de la Ferté Alais, le samedi 30 mai.

Une présence particulièrement remarquée des anglais durant ce meeting par l'arrivée de la patrouille des Red Arrows et des avions du musée de Duxford.

Nous n'oublierons pas la célébration de la traversée de la Manche par Blériot qui fêtera son centenaire cette année.

de g à d le comité de jumelage : Gérard Finan, Carole Vaury, Aicha Borges, Corinne Saunier et Michel Ponthieu

05/05/2009

Années Folles au Meeting de la Ferté 2009


Ne plus parler de crise, sortir de la grisaille, prendre l'air, vivre une journée inoubliable, c'est ce que nous proposerons aux nobeltussois dans le cadre de notre jumelage avec Duxford et en collaboration avec l’Amicale Jean Salis.
Une délégation anglaise du comité de jumelage sera avec nous pour l'occasion.
Une nouvelle de taille, la venue des " Red Arrows " (voir vidéo sur le lien), et deux avions de la fighter collection de Stephan Grey, du musée de Duxford.

Comme pour le Centenaire de Toussus, nous vivrons ou revivrons en habit d’époque (de 1900 à 1945) une journée exceptionnelle au plus beau meeting aérien d’Ile de France, celui de la Ferté Alais, le week-end de la Pentecôte :
Samedi 30 mai 2009

Pour y participer, tous les détails sont dans la fiche d'inscription , distribuée dans les boîtes aux lettres à Toussus. Dernier délai d'inscription : 19 mai 2009

Nous vous souhaitons nombreux. Que du plaisir.

Certains aimeront préparer eux même leurs costumes et donc pour mémoire la vidéo de" cet atelier du bonheur" du Centenaire de Toussus que nous ne pourrions qualifier autrement.

16/04/2009

30 jeunes Bucois à la première séance dans les bureaux de E Aviation à Toussus


En attendant l'inauguration officielle des bureaux le 15 mai, la première séance de fonctionnement du local de Toussus vient d’avoir lieu ce Mercredi 15 avril (09 H 30 à 17 H 30).

ASF a accueilli 30 jeunes de la ville de BUC qui ont découvert les basiques de l’aviation : l’aérodynamique avec Jean Yves, la météo avec Marc, le contrôle aérien avec David, histoire de l’aviation sur ce plateau du sud ouest de Paris avec Patricia et la multitude des métiers de l’aérien avec Patricia Lamy.
Toutes nos félicitations aux organisateurs.

06/04/2009

Ferté 2009 et Casques de cuir

Le meeting de la Ferté 2009 sera pour nous, nobeltussois avec le jumelage à Duxford et notre partenaire Jean Salis, une première occasion de célébrer l'histoire de l'aviation dans un cadre aussi prestigieux que celui de la Ferté Alais et dans la lignée de notre concept de l'Aériapole, fruit du centenaire de notre aéroport de Toussus-le-Noble, célébré en septembre 2007.
Cela donc ne pourrait se faire sans rappeler les statuts de l'Association "Les Casques de Cuir", (J.O. du 10/01/1934) qui seront partiellement repris par l'Escadrille du Souvenir et l'Amicale Jean-Baptiste Salis.
Le but étant :
- D' établir entre tous les professionnels et amis de l'aviation de tous les pays un centre de relations amicales les rapprochant, maintenant leurs traditions et développant entre eux le sentiment de solidarité universelle, tel qu'il existe chez les gens de mer.
- De propager le goût et le sens de l'aviation parmi les foules et plus particulièrement parmi les jeunes, par l'exemple et en leur facilitant la navigation aérienne.
- D'apporter son appui à tous groupements d'entraide et de secours créés au profit de tous les aviateurs sans exception.

21/03/2009

Revivre le centenaire en habits d'époque, au meeting de la Ferté Alais 2009.


Dans le cadre de notre jumelage avec Duxford et en collaboration avec l’Amicale Jean Salis, nous proposerons, dans les prochains jours, aux habitants de Toussus qui le souhaitent, de revivre en habit d’époque (de 1900 à 1945) une journée exceptionnelle costumée au Meeting aérien de la Ferté Alais, le samedi 30 mai 2009. Le thème du meeting étant cette année, le centenaire de l'année Blériot et la traversée de la Manche.

Pour mémoire, l'atelier du bonheur du centenaire de Toussus :
http://www.dailymotion.com/grainesdetoussus
« une commune costumée 1900 »

Au programme : Expos statiques - avions au sol le matin et meeting aérien l’après midi ; En projet, la présence des « Red Arrows », la célèbre patrouille Anglaise et très probablement la délégation anglaise du comité de Jumelage de Duxford qui nous rendra visite pour cette même période.

Toutes les personnes costumées pourront bénéficier d’un tarif d’entrée préférentiel ainsi que du déplacement aller – retour en car depuis la mairie de Toussus jusqu’à la Ferté-Alais.

Nous étudions, avec le comité des fêtes, les moyens pour l'organisation de ce déplacement et ferons passer sous peu l'information dans les boites aux lettres. Les inscriptions et le règlement dans les délais qui seront donnés sera primordial pour le bon déroulé de cette organisation.

19/03/2009

Le comite nobeltussois pour le jumelage voit le jour


Hier s'est organisé en mairie une première réunion pour former le premier noyau du comité nobeltussois pour le jumelage avec Duxford.

Une équipe représentative de la commune, formée de quatre personnes :

Corinne Saunier - Conseillère municipale, chargée à la commission Vie Locale.
Carole Vaury - La Mare Chevalier.
Michel Ponthieu - Président du Comité des Fêtes et représentant le Toussus / Farman.
Gérard Finan - Les Demeures.

Ils coordineront entre Toussus et Duxford, la création de diverses commissions qui viendront à se greffer au comité en fonction de l'évolution du programme et organiser la venue de la délégation anglaise qui nous rendra visite sous peu.

Nous comptons beaucoup sur le comité des fêtes afin de transmettre avec nous et à l'ensemble de la commune ce projet qui ouvre de nouvelles possibilités et de nouveaux horizons à nos habitants et ceux qui souhaitent s'impliquer dans ce projet, ouvert à toutes et tous.

Toutes les informations concernant ce jumelage seront relayées sur ce blog en particulier et sur le site de la mairie, en informations générales.

15/03/2009

l'Attaché Naval Britanique invité à Toussus


Le Cdt Philip Stonor était l’invité à Toussus de M Léon Pioger, ancien maire de notre commune et actuel Président de la prestigieuse Amicale Royal Auvergne du 18ème régiment de chasseur Parachutistes.

A l’origine, ce 18e Régiment d’Infanterie de Ligne est créé à la fin de l’Ancien Régime à partir de bataillons du régiment d’Auvergne, sous le nom de régiment de Gâtinais.

Il se distingue au cours de la campagne d’Italie (1796-97), notamment à Cassano, à Soncino, à Calcinato et à Turin. Il est le descendant du Royal d’Auvergne du marquis de Lafayette.

C'était aussi l'occasion de rappeler les liens historiques qui lient notre commune à la G.B., de rendre hommage à la mémoire de l’Amiral Sir Bertram Ramsay et confirmer notre souhait de jumelage avec Duxford.

Lors de la cérémonie, l’adjoint au Maire, M Patrick Alexandre a remis au Cdt Stonor une médaille du souvenir frappée aux armoiries de la ville de Toussus-le-Noble.

12/03/2009

Meeting aérien de la Ferté Alais - 30 et 31 mai 2009


Le traditionnel meeting aérien de Cerny - La Ferté Alais se déroulera les 30 et 31 mai 2009.
Dates à retenir dès à présent. Un meeting pour tous et à la portée de tous. Tarifs : Adultes 20€ - enfants 10 à 15 ans : 10€

Cette année sera différente et exceptionnelle. Le meeting sera organisé par l'Amicale Jean-Baptiste Salis. Un vibrant hommage au centenaire Blériot et sa traversée de la Manche, le 25 juillet 1909.

Visitez régulièrement http://www.ajbs.fr/programme-2009.php pour connaître l'évolution du programme. Ce dernier n'est pas contractuel, il est succeptible d'être encore modifié.
Programme du week end
Exposition statique ouverte au public (matin seulement)
Baptêmes de l’air sur JU-52 ou Antonov 2 (matin seulement)
Dédicaces de BD aéro : présence des auteurs des Éditions Paquet – Collection Cockpit.
Exposition Air France présentant les avions de la compagnie dans ses débuts
Personnes costumées et voitures d’époque
Démonstration en vols (après-midi seulement)
Encore bien d’autres animations à venir...

Et pour l'instant, en médaillon, la belle affiche de cette prochaine fête aérienne, réalisée par Romain Hugault. Nous vous invitons à visiter le site de cet artiste de talent.
Un vrai régal.

10/03/2009

Un axe Duxford - Toussus - Ferté Alais


Il y a un an nous rêvions, dans le concept de l'aeriapole, de former un axe de l'histoire aéronautique entre un endroit aussi prestigieux que Duxford, un aérodrome historique projeté vers l'avenir, tel que Toussus et un musée vivant de l'aviation tel que la Ferté Alais.

Notre réunion de ce jour et cette photo symbolise cet axe en formation.

Une jonction qui apporte de nouveaux horizons à notre région berceau de l'aviation et une ouverture dans un cadre aéronautique à nos jeunes, autour d'une construction de citoyenneté européenne.

Un grand merci à M et Mme Jean Salis, l'aérodrome de Cerny et l'Amicale Jean Baptiste Salis, au Cdt Philip Stonor, Attaché Naval à l'Ambassade de Grande Bretagne, qui nous a encouragé au jumelage à Duxford et aux conseillers municipaux et la mairie de Toussus le Noble, qui ont entériné ce projet.
de gauche à droite : G. Finan, B Salis, Cdt P Stonor, J Salis

07/03/2009

Feu Vert pour un Jumelage Duxford / Toussus


Le 6 mars 2009, suite au dossier exposé par Gérard Finan et Corinne Saunier, le conseil municipal de Toussus a entériné le projet de jumelage avec Duxford.

Une première démarche officielle nécessaire afin de constituer le Comité de jumelage en charge d'élaborer et de réaliser les programmes d'échanges.

De nouveaux horizons qui s'ouvrent à notre commune, nos enfants, nos jeunes et l'ensemble de la population nobetussoise, vers un échange culturel et linguistique élargis, à développer sur le terrain de citoyenneté européenne.
Une première délégation se chargera de faire connaissance et établir les liens dans une recherche de similitudes et de complémentarité, qui ne manquent pas entre Duxford, Toussus et notre partenaire Jean Salis à la Ferté-Alais, comme exposé dans nos articles précédents.

04/03/2009

L'appel aux jeunes de Toussus a été entendu


Notre appel aux jeunes de Toussus le 10 décembre 2008 a été entendu (voir lien).
Corinne Saunier, conseillère municipale, responsable de l'activité jeunesse à la mairie est désignée par M le Maire. Elle s'occupera avec Aériapole de monter le dossier de formation au BAFA et de lever les fonds nécessaires à ce projet.

Il concernera 6 jeunes volontaires de Toussus qui seront formés pour encadrer les participants aux sessions d'E-aviation. Cette activité d'ASF ouvrira ses portes mi avril.

L'inauguration officielle des bureaux est prévue pour mi-mai.

Tous nos remerciements vont à ADP et à son directeur M Michel de Ronne, qui apportent un énergique soutien à cette activité qui sera basée sur l'aéroport de Toussus et à Aviation Sans Frontières (ASF). Un soutien tel que défini dans une stratégie ADP de partenariat.

Parmi nos jeunes Nobeltussois qui s'intègrent à l'équipe de E-Aviation nous pouvons compter sur Thibault Armengaud (16 ans).
Il possède déjà son brevet d'instructeur pour pilotage sur simulateur et apportera soutien, enthousiasme et dynamisme.

24/02/2009

Salon des énergies renouvelables - Lyon


Le Salon des énergies renouvelables se tiendra à l'EUROEXPO - LYON du 25 au 28 février.

A noter la présence de Lisa Airplanes. Cette entreprise innovant en la matière, proposera son Hy bird, un avion technologique qui projette un tour du monde écologique.

Suite au développement de son premier avion, l'AKOYA, LISA Airplanes, une entreprise française basée au Bourget du Lac en Savoie, s'est lancée un nouveau défi: réaliser un avion entièrement électrique et 100% propre en prenant pour base la structure de l'AKOYA.

Nommé Hy-Bird, cet avion aura pour ambition de faire un Tour du Monde par étapes.

Cet avion fonctionne à l’énergie solaire stockée dans des batteries et à l’hydrogène produit à partir d’une source d’énergie renouvelable et transformé en électricité par une pile à combustible. Ainsi, Hy-Bird vole en n’émettant aucun gaz à effet de serre. Le moteur électrique propulsant l’avion, est à la fois plus performant en altitude que les moteurs thermiques mais est surtout beaucoup plus silencieux. + d'infos techniques. Le Tour du Monde sera précédé de plusieurs étapes, tout aussi significatives. La première d'entre elles est nommée Hy-Bird-E.

A suivre...

22/02/2009

Advanced General Aviation Transport Experiment


AGATE est l'abréviation de Advanced General Aviation Transport Experiment, un projet lancé par la NASA au Langley Research Center et la FAA.

Une vision sur l'aviation de demain, les VLJ et les routes du ciel.

Le Grenelle de l'Environnement, les efforts de réduction du CO2 pour lutter contre le réchauffement planétaire seront là pour développer des avions peu gourmands qui auraient un niveau de consommation similaire à ceux des voitures et où il serait aussi facile de piloter un avion que de conduire sa voiture.

16/02/2009

A quoi ressemblera E-Aviation à Toussus ?


A quoi pourrait bien ressembler E-Aviation à Toussus-le-Noble.

Souvent le poids de quelques images expliquent mieux que les longs discours.

Un aperçu de ce qu'était le stand d'Aviation Sans Frontières et la joie des enfants, au Salon de Kid'Expo (cliquez pour ce lien).

Objectif : proposer aux jeunes des activités basées sur l'utilisation d'un simulateur de vol "Flight Simulator".

En quelques mots : élargir leur horizon, engendrer de nouvelles motivations, voire susciter des vocations.

Pour plus d'informations : http://aviation-virtuelle.org/

Pour soutenir financièrement l'activité e-Aviation : http://asf-fr.aiderenligne.fr/Aviation_virtuelle.html

14/02/2009

Coup d'oeil sur AGATE


Aux Etats-Unis, des études élaborées en 1994, par la NASA ont amené à la création du consortium AGATE , dont le challenge était de créer un système de transport pour l’aviation légère (SATS) comme alternative à l'automobile pour des déplacements professionnels ou privés dans des rayons relativement courts.
Ainsi, l’utilisation de petits avions permettrait aux dirigeants de visiter plusieurs infrastructures distantes chacune de 500 km, en un seul jour. Une économie de temps appréciable et ce dans tous les secteurs de l’économie, de la sécurité et des loisirs.

Le Consortium AGATE avait pour objectif de changer la face de l'aviation générale et de mettre en valeur tous les terrains d’aviation et aérodromes disséminés sur le territoire aux USA. D’où une opportunité de pouvoir développer un tissu économique dans des régions relativement reculées ou mal desservies.
Encore fallait-il pour cela, des avions adéquats aux normes du jour donc peu bruyants, pouvant utiliser des pistes en dur ou en herbe, relativement courtes, apportant confort, souplesse d’utilisation et économie.

Cette nouvelle génération d’avions (VLJ) qui voient le jour, dont on en parlera au prochain salon du Bourget en Juin 2009, et que l'on verra évoluer dans le ciel de Toussus et sur d'autres terrains d'aviation en France.

08/02/2009

Les lignes aériennes à Toussus-le-Noble


Le concept sur lequel est bâti Aériapole repose sur l'histoire de notre plateau et notre région "Berceau de l'aviation", étant nous mêmes, acteurs dans cet environnement.

Toussus premier aéroport en France pour avoir fêter son centenaire, en septembre 2007 ; Une célébration prestigieuse faite en tout état de cause car c'est de là, le 8 février 1919, que Farman établi la première liaison aérienne civile entre la France et l'Angleterre.

Le Goliath, un bombardier de la première guerre mondiale, reconvertit " aérobus" de passagers civils, aïeul de notre "Airbus" actuel, piloté par Lucien Boussoutrot transporta ce jour là, 12 passagers entre Toussus-le-Noble et Kentley.

Ils seront, pour l'histoire, en tenue militaire, car l'Angleterre avait refusée un vol civil tant que la paix n'était pas signée (traité de Versailles - 28 juin 1919)

Le 12 février une deuxième liaison Paris-Bruxelles voyait le jour avec la naissance des Lignes Farman.

Nous recommandons pour ceux qui désirent tout connaître sur cet aéroport prestigieux, le livre "d'Azur et d'Or" du GHTN paru lors du centenaire et vendu au prix de 25 euros + 5 euros de frais d'envoi.

En cliquant sur le livre vous accédez au site du Groupe Historique de Toussus (GHTN)

Un deuxième ouvrage rédigé par Colette Guetienne et Georges Beisson sera édité sur l'histoire de " huit aérodromes sur le plateau de Saclay ".

04/02/2009

Le Ciel est à Toi


Imaginé avec Richard Fenwick, ancien Président de l’Aéro-Club de France et fondateur de l’association caritative « Air Noël », une action reprise par Patricia Lamy et Arc en ciel communication pour Buc et Toussus. L'objet « Le Ciel est à Toi » vise à faire découvrir l’aéronautique et ses métiers aux collégiens et aux lycéens, en leur donnant quelques connaissances théoriques, tout d’abord, puis en les mettant en contact direct avec ces métiers et des professionnels qui les exercent.

En effet, l’aéronautique est un secteur à la fois historique et porteur en France, dont beaucoup de professions sont peu ou mal connues. Ce projet, à la fois ludique et pratique, vise à faire sortir les jeunes de leur contexte habituel, et à susciter des passions, voire des vocations.

Le concept de "le Ciel est à toi" serait un complément au projet en phase de démarrage de e-aviation porté par Aviation Sans Frontière.

30/01/2009

Jumelage et e-aviation à l'honneur aux voeux du Maire


Pour les voeux du Maire, le 23 janvier, parmi nos invités, nombreux, nous avons accueilli, à Toussus, nos partenaires dans les projets du Jumelage et de e-aviation.

La présence du CdV Stonor, attaché militaire à l'ambassade de GB qui a pu répondre aux questions des intéressés par le jumelage entre Duxford et Toussus.
Fin février nous devrions exposer le dossier au conseil municipal afin de statuer sur le lancement officiel et inviter une première délégation anglaise à venir nous rendre visite à Toussus, pour 2009.

Aussi, étaient présents, les représentants d'ASF en la présence de l'un des fondateurs, M Gérald Similowski et le responsable M Alain Mérour venus pour discuter d'e-avitation qui ouvrira ses portes durant le premier semestre 2009.

Une année qui s'annonce bien remplie.

de gauche à droite : Alain Mérour, Gilles Pancher, Gérard Finan, Gerald Similowski

20/01/2009

e-Aviation prête pour accueillir 40 jeunes/semaine à Toussus


e.Aviation, une nouvelle activité d’Aviation Sans Frontières / France et la mise en œuvre d’un “test grandeur nature national” avec le lancement dans le courant du premier semestre 2009 d’e-Aviation sur deux plates-formes: TOUSSUS le NOBLE et NANTES.

Pour le centenaire de l’aérodrome de Toussus le Noble, dans un espace de 100 m², pendant 2 jours, 20 postes informatiques ont été mis à la disposition d’un public venu nombreux (plus de 600 personnes) démontrant ainsi sa faisabilité et son intérêt auprès des jeunes.

Un concept et une action citoyenne :
La solidarité et l’insertion sociale sont une des préoccupations majeures de notre société.
L’Aviation associée à l’informatique peut nous permettre d’être acteur dans ce domaine.
En s’appuyant sur le produit phare de Microsoft, « Flight Simulator » et les bénévoles d’aéroclubs ou d’associations de simulation, ASF se propose tout au long de l’année d’accueillir de façon régulière des jeunes – socialement isolés ou scolarisés - afin de leur ouvrir l’esprit vers d’autres horizons, de développer leurs connaissances générales, leurs connaissances techniques, de susciter leur intérêt pour des matières extra scolaires, de les mettre en contact avec des passionnés d’aviation, de leur laisser entrevoir les débouchés professionnels possibles dans le domaine de l’aéronautique.

Une invitation à tous les jeunes pour aider (Oui nide iou) où participer au programme.

Pour télécharger la plaquette d'information e aviation en pdf: cliquez içi

17/01/2009

Du VLJ dans le paysage aéronautique


De nouveaux jets légers ont fait leur apparition sur le marché. Une nouvelle catégorie d'avions qui n'existaient pas encore, il y a quelques années.

Une conception dans la création de ces avions qui doit amener à réduire les coûts d’exploitation de l’appareil afin de séduire aussi bien les privés que les compagnies d’avions-taxi et de vol à la demande.

Ce qui met en relief la présence de tous les aéroports petits ou grands et les pôles économiques à leurs portées dans un rayon de 1500 kms. Un marché en pleine évolution et une demande en croissance pour ce type d'appareil pouvant transporter jusqu'à 8 passagers et deux pilotes.
Une concrétisation au programme de développement AGATE élaboré par la NASA et la FAA en 1995.

16/01/2009

Une antenne du CFA des Métiers de l'Aérien à Toussus


Bienvenue à l'aéro-club Camille Georges JOUSSE qui s’installe sur l’aéroport de Toussus.
Composé d’une flotte de quatre avions (trois PA28 et un Rallye), d'une salle dédiée à la formation et d'un club-house, cet aéroclub est une antenne du CFA des Métiers de l'Aérien, destiné à tous les jeunes qui voudraient intégrer les métiers de la technique aéronautique et des services du transport aérien.

Des formations qui préparent à un diplôme d’État.

A tous les jeunes intéressés par cette filière et pour s'informer sur l'Association pour la Formation aux Metiers de l'Aérien : http://www.cfadelaerien.fr/

L'aéro-club Camille Georges Jousse une vision d'avenir : voir la vidéo

08/01/2009

Reconversion du fort de Buc sur base du principe anthropique


Le succès du centenaire de l'aéroport de Toussus nous a démontré que seul un projet ambitieux peut être fédérateur et apporter la volonté nécessaire pour aboutir à sa réalisation.

Notre équipe motivée a présenté, pour le concours d'idées lancé par la mairie, un plan de reconversion du fort du haut Buc, qui relie la vie et l'histoire sur une base du principe anthropique.

Un plan et des objectifs dessinés sur un axe d'intérêt public, jeune en valorisant l'histoire aéronautique de la Région. Des idées qui s'insèrent dans le "cluster" économique du plateau.
Le rendu des participants pour ce concours était fixé au lundi 5 janvier.